KINSHASA : les quartiers Mbanza-Lemba et Mbuku en proies aux catastrophes naturelles

Des inquiétudes se font de plus en plus grandissantes, dans le chef des habitants des quartiers Mbanza-Lemba et Mbuku, respectivement situés dans les communes de Lemba et Kisenso.

Parmi les maux qui touchent ces parties de la capitale R. D.Congolaise, vient en pole position, les catastrophes naturelles liées à la destruction de l’environnement.

L’aggravation de cette situation détruit les rarissimes infrastructures scolaires, hospitalière ou encore des habitations dans ces parties presqu’enclavés de Kinshasa. Des regroupements des jeunes ainsi que certaine associations du milieu, font appel à des personnes de bonne volonté, car ne sachant pas à quel sein se vouer, susceptibles d’apporter des contributions en vue d’arrêter des stratégies concrètes pour endiguer les érosions ainsi que les inondations auxquelles ils font face.

C’est dans ce cadre que l’Association pour la protection de l’environnement (APE) basée à Kinshasa, est en quête d’un appui financier et matériel pour poursuivre sa lutte contre les catastrophes naturelles dans les quartiers précités.

A en croire le secrétaire général de cette structure, outre la lutte contre les catastrophes naturelles, l’APE procède également à l’encadrement des populations de ces municipalités sur la maitrise éléments susceptible de réduire des effets néfastes des catastrophes. Ce, notamment sur des stratégies qui permettraient d’orienter les eaux de ruissellement, souvent à la base de ces catastrophes.

 

GREENRDC

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *