Lomami : des fontainiers outillés sur l’hygiène et l’assainissement

Quarante fontainiers de la Regideso/Mwene-Ditu, dans la province de Lomami ont bénéficié d’un atelier de renforcement des capacités dans le rôle qu’ils sont sensés jouer dans l’hygiène, l’assainissement et la vente de l’eau potable à la population.

Parmi les objectifs poursuivis par ces assises, figure notamment la sensibilisation à la réduction au maximum les dangers liés aux maladies d’origine hydrique aux consommateurs.

Organisée au Centre secondaire de Mwene-Ditu, en début de la semaine du 12 mars, cette formation qui a bénéficié de l’appui de l’Agence de la coopération allemande (GIZ), avait également pour objectif de conscientiser ces fontainiers dans le rôle qui est le leur dans la chaine de distribution. Notamment celui du maillon qui relie le consommateur final qu’est la population et la Regideso, afin de rendre accessible cette denrée de première nécessité, dans cette partie du pays.

Par ailleurs, il sied de noter que la question de l’assainissement et de l’hygiène de l’eau distribuée par la Régideso à travers le pays et la capitale en particulier, constitue un réel défi à relever.

Pour beaucoup d’observateurs, il faudrait que ce secteur qui rend des services à la nation puisse être libéralisé afin que la concurrence loyale puisse favoriser la desserte d’une eau de qualité et de façons continue au bénéfice de la population congolaise qui reste, jusque-là, détentrice d’une grande partie des eaux qu’a besoin le continent africain.

 

 

GREENRDC

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *