RDC : Vers un état des lieux des différents modes de gestion forestière

Kinshasa, la Capitale de la République Démocratique du Congo va abriter du 23 au 25 avril 2018, une table ronde multi- acteurs sur le processus de l’élaboration de la politique forestière, la révision du code forestier et la levée du moratoire.

Cette table ronde qui va regrouper plus d’une centaine de participants a pour but de passer au peigne fin les différents modes de gestion forestière depuis 1920 jusqu’à ce jour afin de tirer des leçons sur les questions de bonne gouvernance dans ce secteur.

Les participants vont aussi réfléchir sur les voies et moyens pouvant amener la République démocratique du Congo (RDC) à réviser son code forestier et procéder à la levée du moratoire sur les allocations forestières.

Au cours de ce grand forum qui sera tablé sur l’avenir forestier du pays, les séminaristes feront face à les plusieurs questions.

De la levée du moratoire ?

Oui, cette question fait couler beaucoup d’encres et salives. Mais pour y arriver, il faut au préalable remplir des conditions des programmations géographiques. Ces dernières n’ont jamais été réalisées en RDC.

Selon nos sources, le gouvernement congolais n’a jamais respecté les accords qu’il a signés avec ses partenaires dans les secteurs de l’environnement et forêt.
Pour preuve, toutes les réformes proposées dans ce secteur entre autre la réforme foncière et celle de l’aménagement du territoire pataugent toujours .

À l’issue de cette table ronde, les participants vont proposer une feuille de route assortie des actions concrètes. Et la Société Civile Environnementale va y participer pour donner son point de vue sur la question cruciale de l’élaboration de la politique forestière qui semble être le préalable central avant la révision du code forestier.

Cette table ronde sera organisée par le Ministère de l’environnement si les démarches entreprises dans ce sens aboutissent.

 

 

Avec Abdul connexion

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *